Faites attention aux pièges de l’investissement locatif

Nous ne pouvons pas nier que l’investissement locatif fait rêver toutes les personnes qui désirent se constituer un patrimoine qui les procurera un revenu supplémentaire au moment de la retraite. Cependant, il y a des pièges à éviter, et nous allons essayer de les lister au niveau de cet article. Pourtant, vous devez bien faire votre « calcul rendement locatif », ne pas se précipiter, prendre en considération les conseils des experts, … afin de réussir votre investissement dans l’immobilier locatif.

Ne pas trouver un locataire

Le pire pour un investissement locatif est de ne pas pouvoir louer votre bien. Il faut s’assurer donc de la réalité de la demande locative, et prendre en considération un ensemble d’aspects : la sécurité du quartier où se trouve le logement, la proximité des commerces et des transports en commun, la présence des universités, d’une gare, d’un hôpital, …

Aussi, il faut savoir que la plupart des biens immobiliers en location sont de petites surfaces. Vous devez donc vérifier si l’offre de ce type de logements est abondante. Pour se faire, nous vous conseillons de faire des recherches sur Internet, et de se renseigner auprès des agents immobiliers.

Louer en meublé !

Si vous croyez que louer en meublé est l’équivalent d’une rentabilité satisfaisante, sachez que ce n’est pas toujours le cas. Si vous investissez dans ce type de bien, ce dernier sera souvent vide en Juillet et Août, parce qu’en général, ce ne sont que les étudiants qui sont intéressés par ce type de logement.

La copropriété

Si vous êtes des copropriétaires, faites attention au règlement et aux comptes rendus de vos assemblés générales. Et pour éviter les imprévus, nous vous conseillons de se renseigner auprès d’un expert, qui répondra à toutes vos questions.

Les impayés

La question des impayés est un vrai problème en France, et partout dans le monde. Selon les statistiques, les impayés représentent 2,5% de la totalité des loyers perçus en France. Mais, comment l’éviter ?

Il faut savoir qu’il n y a pas de solution miracle pour ce type de problème. Pourtant, vous pouvez demander au locataire de payer une petite caution, ou souscrire une garantie des risques locatifs. Cette dernière coûtera environ 2,75% du loyer annuel.

Investir dans le neuf

Selon les experts en immobilier, ce type d’investissement est moins rentable que les autres, car le prix d’achat est plus cher, sauf si vous achetez un logement à l’étranger (Maroc, Tunisie, Espagne, …) où les prix des biens immobiliers sont moins chers.

Pour conclure, nous vous conseillons de :

  1. Connaitre la ville et le quartier où investir : Il est préférable de choisir un quartier proche du centre-ville et évitez les quartiers excentrés,

  2. Se renseigner sur le marché de l’immobilier locatif : Il faut bien connaitre les tendances du marché, le montant des loyers pratiqués, … Nous vous conseillons donc de demander conseil aux professionnels de l’immobilier afin de faire le bon choix,

  3. Entourez-vous d’un réseau de professionnel qui vous aidera à bien faire votre investissement,

  4. Réfléchissez sur le long terme,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *